Héroïne

Dans la rue, l’héroïne peut être appelée junk, H, smack, horse, skag ou dope. Une consommation régulière peut mener à une dépendance en deux ou trois semaines.

Dans la rue, l’héroïne peut être appelée junk, H, smack, horse, skag ou dope. Une consommation régulière peut mener à une dépendance en deux ou trois semaines. Les signes de dépendance sont, entre autres, une envie irrésistible de consommer, une consommation plus importante que souhaitée et la poursuite de la consommation en dépit des problèmes qu’elle peut causer.

Le sevrage de l’héroïne peut être extrêmement pénible. Les symptômes peuvent se faire sentir aussi tôt que 12 heures après la dernière dose. Ils parviennent à leur sommet entre un et trois jours et se résorbent après sept jours; chez certaines personnes, toutefois, ils peuvent perdurer jusqu’à plusieurs mois. Parmi les symptômes les plus courants, on trouve de l’anxiété, des sautes d’humeur, de  l’insomnie, des douleurs musculaires, de la transpiration, des écoulements nasaux, des maux d’estomac et de l’agitation.

Si notre évaluation indique qu’un sevrage dans notre Centre est approprié, vous serez admis à notre unité d’observation, où nous vous offrirons un soutien et une surveillance continus. La plupart des gens commencent par une période d’observation allant de 4 à 24 heures. Lorsque vos symptômes les plus sévères se seront stabilisés, vous pourrez entreprendre un programme de traitement, qui comprendra du counseling, de l’acupuncture, des rencontres Alcooliques Anonymes (AA) et des réunions avec d’autres groupes. Un conseiller pourra discuter avec vous des objectifs de votre traitement et de vos projets à long terme. Après votre séjour, vous aurez la possibilité de communiquer avec nous en tout temps (24/7) pour parler de votre rétablissement ou demander du soutien.

Pour obtenir plus de renseignements, consultez le site Web du Centre de toxicomanie et santé mentale.