Historique

Montfort Renaissance, un organisme communautaire sans but lucratif, a été fondé en juillet 2002. Son nom représente les deux organismes à l’origine de sa création, soit l’hôpital Montfort et Horizons Renaissance.

En 2012, afin de mieux répondre aux besoins des francophones de l’Est de l’Ontario en matière de santé mentale, de toxicomanie et d’hébergement, Montfort Renaissance et Horizons Renaissance (créé en 1984) se sont fusionnés afin d’améliorer le continuum de services de santé dans leur secteur d’intérêt. Fier de son passé, le nouveau conseil d’administration a décidé de conserver le nom Montfort Renaissance.

Aujourd’hui, Montfort Renaissance compte plus de 135 membres du personnel et offre plusieurs programmes qui, dans leur ensemble, rejoignent plus de 5500 clientes et clients.

Ainsi, par exemple, Montfort Renaissance aide près de 300 personnes à se loger, soit au sein de la communauté, dans ses propres logementsà la maison Gilles Chagnon, aux Terrasses Montfort Renaissance ou à la Résidence Montfort Renaissance. L’organisme offre aussi des services de sevrage à plusieurs milliers de clientes et de clients par année (ex : plus de 1 200 pour le programme de sevrage résidentiel, plus de 600 pour le sevrage communautaire et le programme de jour, près de 3 000 pour le Service d’accès au rétablissement) ainsi que des services cliniques et de réadaptation en santé mentale à près de 450 personnes chaque année. 

Depuis 2019, il offre, par ailleurs, en français, une large variété de services de soutien et d’activités socio-récréatives pour les personnes aînées de la région d’Ottawa, et ce par l’entremise du Centre de services Guigues.